• 03 74 95 10 84
14 avril 2016 La Chouette Créative

un bon brief c'est quoi ?

A moins que vous ayez envie de recommencer 15 fois le même document, pour créer n’importe quel support visuel, il est important d’avoir un bon brief au départ.

Mais un bon Brief c’est quoi ?

Pour ma part, je me base sur le grand classif : qui, pour qui, quoi et comment (QPQC). Voici le principe :

QUI ?

L’objectif  du « qui ?  » est de bien identifier l’entreprise, ou la marque pour qui on doit réaliser le document.
Avoir un bref historique de la marque ou de l’entreprise, est toujours utile pour comprendre ce que le client recherche.
Cette partie permet aussi de comprendre le client, ce qu’il aime ou ce qu’il n’aime pas. Je laisse souvent le client déborder un peu. Je le laisse parler et apprends à le connaitre pour mieux cerner ses attentes.
On ne travaille de la même façon pour une personne qui crée son entreprise, que pour une grand marque. Ils n’ont pas les mêmes attentes, ni les mêmes objectifs.
Il est également important de vérifier si l’entreprise a une charte graphique à respecter, ou si la création est libre.

POUR QUI ?

Qui  le client, veut-il cibler ? Y a t-il plusieurs cibles ? Une seule ? Est-elle clairement identifiée ? (âge, habitude, catégorie socio-professionnel, etc. )
Cette partie est très importante. Il faudra y repenser tout au long de la création du document. Est ce que mon document est bien en accord avec la ou les cibles ?

QUOI ?

C’est la partie où l’on pose le message que l’on veut transmettre.
Il est bon de savoir quel support le client veut-il créer ? Parfois, il n’a aucune idée, il a juste fixé des objectifs mais ne sais pas par quel support les atteindre.
Le plus souvent, il sait s’il veut un support papier ou web.
Il est important de se renseigner sur l’éventuelle récurrence du projet (y aura-t-il plusieurs actions ? y a-t-il des supports existants ?)
C’est aussi dans cette partie que l’on définit le contenu. (faut-il prévoir des achats d’images ou une séance photo ? faut-il rédiger des textes ou sont-ils fournis ?)

COMMENT ?

Quelles sont les contraintes techniques ? les délais ?
Quel support faut-il livrer ? Combien d’échanges sont prévus ?
Mon meilleur conseil est de poser un maximum de questions au départ. Cela vous permet à vous de définir clairement le projet et de pouvoir le deviser de manière précise. Mais cela permet aussi au client de se projeter et de s’investir. Ces questions permettent également de démontrer votre professionnalisme. N’ayez donc pas peur de les poser, elles sont réellement nécessaire.
Une fois le brief de départ clairement exposé, vous pouvez choisir de le retranscrire par écrit, et de le joindre à votre devis sous forme de cahier des charges, ou de garder vos notes dans un coin et d’être plus synthétique.
Personnellement, je suis d’avis de mettre le brief par écrit, mais si vous connaissez déjà le client ou si vous travaillez avec des délais serrés, un résumé sur le devis fera l’affaire.
Pour conclure, je vous dirai de NE JAMAIS PASSER à côté de ces questions. Un bon brief est essentiel dans la démarche créative.

Laisser un commentaire