• 03 74 95 10 84
12 octobre 2015 La Chouette Créative

10 étapes indispensables à la création d'un site internet

Créer un site internet aujourd’hui est devenu chose courante.
Une présence sur le web est synonyme de bonne visibilité.
Toutefois, il y a quelques étapes à ne pas négliger lors de la création d’un site internet.

1 Définir votre cible

Afin de répondre au mieux aux besoins de vos visiteurs, cette étape est primordiale.
Déterminer précisemment votre cible, vous permettra d’adapter le contenu de votre site en fonction d’elle.
Est ce une cible de particulier ? d’entrepreneurs ?
Quel âge a votre cible ? Quelles sont ses habitudes ? dans quelle catégorie socio-professionnelle se situe-t-elle ?
Où sont-ils situés ? Est ce une clientèle localisée dans une région ? nationale ? internationale ?

2 Etudier votre marché

Que font vos concurrents ? Quels sont les points forts de leurs sites internet ? Leurs points faibles ?
Comment pouvez-vous faire la différence ? Combien sont-ils ? Quelles sont leurs stratégies de communication ?

3 Définir un cahier des charges

Définir un cahier des charges est l’étape sur laquelle il ne faut ne pas faire l’impasse lors de la création d’un site internet.
En effet, il permet de formaliser le contenu et les besoins de votre site web.
Arborescence (pages et sous pages), intégration d’un blog, modules spécifiques (moteur de recherche, formulaire de contact, formulaire d’inscription à la newsletter).
Mais aussi charte graphique, design,  mise en place d’une stratégie de référencement etc.
Le cahier des charges de votre site internet doit être le plus complet possible afin de ne rien oublier au moment de la conception.

4 Définir votre budget

La création d’un site internet a un coût qu’il  est préférable d’anticiper.
Identifier le budget que vous souhaitez allouer à votre site internet, vous pouvez ensuite le décomposer en :
– coûts de création du site Internet
– coûts d’hébergement (coûts mensuels ou annuels)
– coûts de maintenance et mise à jour = coûts mensuels
– coûts de référencement = coûts annuels ou mensuels
– coûts de promotion de votre site web
En effet, rien ne sert de créer un site si vous ne l’entretenez pas. Il est donc important d’avoir en tête, non seulement le prix d’une conception, mais aussi les coûts des « à côté », tel que le référencement.

5 Choisir votre nom de domaine et hébergement

Une fois déterminé, vous ne pourrez plus en changer. Ou alors, vous perdrez vos clients et votre référencement, ce qui serait préjudiciable.
Je vous conseille donc de bien réfléchir à votre nom de domaine.
Idéalement, il doit être court (2 à 3 mots), facile à retenir et à identifier.
Egalement, si vous le pouvez, incluez l’un des termes sur lesquels vous souhaitez être référencé, celà contribuera au bon positionnement dans les moteurs de recherche.

6 Création :  du contenu au design

Afin d’être bien référencé, et pour que vos visiteurs identifient parfaitement votre activité, je vous conseille de bien rédiger les contenus de votre site internet.
Si vous avez rédigé un cahier des charges, vous devez avoir une idée précise de la structure de votre site internet.
Aussi, page par page, déterminez ce que vous souhaitez faire passer comme message ?
Pouquoi ? quel est l’intérêt pour vos visiteurs ?
Rédiger vos contenus en fonction de votre cible.

7 Référencement

Un bon référencement commence dès la création d’un site internet.
En effet, le contenu de votre site est primordial à votre référencement.
Il faut qu’il soit intéressant.
Mais pas que.
Il y a des stratégies à mettre en place si vous souhaitez figurer en première page de Google.
Prenez bien soin de cette partie, c’est ce qui rendra votre site visible est donc utile !

8 Outils de Tracking

Mettez en place des outils tels que Google analytics, afin de surveiller votre traffic.
Un site internet n’est utile que s’il est visité.
Je recommande vivement d’installer Google analytics, un Outil gratuit est de qualité qui permet d’avoir de nombreux détails sur nos visiteurs :
– Le nombre de visites (nombre de visites, nombre de pages vues, temps passé sur le site etc… )
– d’analyser le comportements de vos visiteurs (quelles pages sont les plus visitées, nombre de formulaires remplis, nombre de ventes réalisées etc.. )
–  de vérifier d’où viennent vos visiteurs (moteur de recherches, trafic direct, actions de promotions etc …)
– de quantifier les actions réalisées… (Calcul du Retour sur investissement…)
Vous pourrez ainsi ajuster votre site, et les campagnes de promotions que vous réalisez en fonction des résultats.

9 Outils de sauvegarde

Celà parait une évidence, mais se protéger contre les spam, les hackers, et surtout mettre en place un principe de sauvegarde automatique est incontournable lors de la création de votre site internet.
En effet, celà vous permettra, en cas de problème, de revenir à une version antérieure de votre site, mais de ne pas tout perdre…

10 Promotion du site

Une fois le site en ligne, passez au plan d’actions : la promotion.
Réseaux sociaux, sites partenaires, annuaires, forum, newsletter etc. faites connaitre votre site internet.
Incluez-le dans votre signature de mail, sur vos cartes de visite, et autres supports de communication.
Vous pouvez également gérer des campagnes payantes :
– Annuaires
– Google Adwords
– Mailings ou encore achats d’espace publicitaires
Et ensuite ?
Après la création de votre site, entretenez-le !
Il est en ligne, il est beau et vous en êtes fiers, alors continuez à le faire vivre.
– Alimentez régulièrement le blog, ou le fil d’actualités,
– Connectez-le à vos réseaux sociaux
– Faites les mise à jour
– Continuez à en faire la promotion

Laisser un commentaire