Reprise d’études à 36 ans, en travaillant : Témoignage

par | Juin 1, 2022 | Mindset & leadership

Comment, à 36 ans, je me suis engagée dans une reprise d’études 100% en ligne grâce à l’EDHEC Online ?
C’était déjà assez compliqué d’être étudiante à 18 ans, mais être une étudiante de 36 ans, est une toute autre histoire. Je ne vais pas mentir – c’est difficile. Mais j’ai beaucoup appris, je suis très heureuse de l’avoir fait et cela m’a beaucoup apporté.

Dans cet article, je veux partager avec vous, tout ce que j’ai appris, les points positifs, les difficultés, et le principe des études en 100% en ligne. Alors, que vous envisagiez de retourner à l’école ou que vous soyez simplement curieux de savoir comment c’est, continuez à lire !

Pourquoi reprendre des études ?

J’ai arrêté mes études à 20 ans après un BTS Communication Visuelle à l’ESAAT. Durant des années, ça ne m’a posé aucun problème, j’ai toujours trouvé du travail et progresser grâce à la formation continue. Toutefois, avec le temps, je me suis mise à complexer face à des jeunes diplômés d’un Master. De plus, j’ai toujours eu peur de me sentir dépassée.

J’avais besoin de me challenger. Le syndrome de l’imposteur était profondément ancré en moi, et j’avais besoin « d’officialiser mon champ de compétences ». La reprise d’études diplômante était un challenge que j’avais envie d’entreprendre.

De plus, le milieu du digital et de la communication est en perpétuelle mouvance, il est donc important de se former pour rester à jour. Toutefois, j’avais un peu fait le tour des formations courtes (Moocs).

Comme je ne voulais pas – et ne pouvais pas financièrement – arrêter de travailler, j’avais globalement le choix entre la formation à distance ou la VAE.

Pourquoi L’EDHEC ?

C’est en effectuant des recherches sur internet que je suis tombée sur l’EDHEC Online. Ce qui m’a immédiatement séduite, c’est l’idée de suivre un cursus d’études 100% en ligne, flexible et parfaitement adapté à mes besoins et mon champ de compétences.

J’ai donc fait une demande de renseignements pour le Bachelor Online Marketing Digital & Innovation.

Entre-temps je me suis renseignée sur l’EDHEC, et me suis aperçu que l’école était très bien classée : Dans le top 10 des écoles de commerce Européenne.

Je me suis rapidement décidée, j’allais candidater pour l’EDHEC. 

Reprise d’études 100% en ligne : Comment ça marche ?

Après un entretien téléphonique avec Pauline, en charge des admissions pour le Bachelor, j’ai envoyé un CV et une lettre de motivation, et je n’ai pas eu à passer d’entretien, j’ai été acceptée très rapidement.

J’ai débuté les cours fin août 2021, mon cursus s’achèvera après une soutenance en septembre 2022.

Les cours sont composés de modules sur les fondamentaux de l’entreprise et de modules de spécialisations. Ils sont répartis sur 4 trimestres, soit 16 modules de 20h chacun.
Nous avons également des classes virtuelles toutes les 2 semaines, des évaluations en ligne chaque semaine, ainsi que des travaux individuels et collectifs.
Vous l’aurez compris, le planning est très chargé. L’EDHEC recommande entre 10 et 15 heures de travail hebdomadaire, c’est effectivement le cas.

Personnellement, je travaillais le soir après 17h, ainsi que certains mercredis après-midi et les week-ends.
J’ai mis entre parenthèses ma seconde entreprise Sorêve.fr
J’ai également arrêté quelques réseaux d’entrepreneurs, et j’avais également moins de temps pour le loisir et la famille.
C’est un choix dont il faut avoir conscience avant d’entreprendre toute reprise d’études.

Qu’est-ce qu’on apprend ?

Il y a donc une base de cours sur les fondamentaux de l’entreprise :

  • Du management stratégique,
  • De la finance et de la comptabilité
  • Du droit
  • Ou encore une introduction à l’économie digitale…

Puis il y a les modules de spécialisations. Pour ma part, avec le Bachelor Marketing digital et Innovation, j’ai suivi :

  • Design thinking
  • Stratégie éditoriale
  • Google Ads
  • Omnicanalité
  • Big data et intelligence artificielle…

Puis, nous choisissons une spécialisation parmi :

  • « Un module de Leadership  suivi et certifié par Stanford Center for Professional Development  uniquement pour les bilingues ayant d’excellents résultats
  • « Piscine Discovery » : une semaine intensive de coding avec l’Ecole 42 Nice
  • Des cours en partenariat avec  OpenClassrooms
  • 4 modules à sélectionner parmi : business model strategy, social media strategy, études qualitatives et netnographie, etc. » source : edhec online

N’étant pas bilingue, j’ai choisi de suivre les cours de psychologie du design et design UX sur OpenClassrooms.

Enfin, nous devons effectuer un projet de consulting pour une entreprise. Ce projet se réalise en groupe, et nous avons l’occasion d’échanger directement avec l’entreprise, qui n’est pas fictive. Nous sommes en position de consultants et nous devons résoudre la problématique que l’entreprise nous présente, par le biais de notre apprentissage et de nos expertises. Nous présentons un dossier et effectuons une soutenance (en visio) avec un jury et l’entreprise, en fin de parcours sur le sujet.

En outre, tout au long du programme, nous sommes accompagnés par un coach qui nous aide dans l’organisation de notre parcours d’apprentissage mais aussi dans notre construction de plan de carrière. Ce suivi se fait par le biais de visio, individuelle ou en groupe, avec un coach certifié.

Ce que j’ai aimé

Les cours sont très pointus et le niveau est exigeant. Je n’en attendais pas moins, et c’est plutôt agréable de suivre les modules.

La plateforme est bien construite, les Academic Mentors (professeurs) et coachs sont compétents et disponibles. Nous avons la possibilité de communiquer par e-mail, ou via Slack avec l’ensemble des professeurs et des élèves. Aussi, si nous avons des questions concernant les cours, nous ne sommes pas livrés à nous-mêmes, nous pouvons facilement échanger.

J’ai aussi apprécié la liberté d’organisation que nous avons. J’ai l’habitude de travailler sous pression, et de m’organiser, je n’ai pas eu de difficulté à m’adapter au rythme néanmoins très soutenu. Nous sommes très autonomes. Les classes virtuelles sont obligatoires, mais les cours hebdomadaires peuvent être suivis quand nous le désirons dans la semaine.

J’ai également apprécié les cours fondamentaux. En effet, je n’avais jamais fait de droit, ni de comptabilité, et j’ai trouvé ces bases utiles en tant qu’indépendante.

Les évaluations et examens sont réguliers et permettent de situer notre niveau. Nous recevons des également feedbacks des professeurs, sur ce que nous avons réussi et ce que nous devons améliorer.

Ce que j’ai moins aimé, mes difficultés ?

Les travaux de groupe à distance sont extrêmement complexes à organiser. En effet, certains élèves sont à l’étranger, d’autres, tout comme nous, ont des impératifs professionnels ou familiaux. Aussi, j’aurais aimé avoir moins de travaux collectifs et davantage de travaux individuels pour équilibrer.

Les examens sont bien sûr, assez stressants. Ce qui est différent des examens physiques c’est que pour surveiller ce temps, nous sommes filmés par webcam pour éviter toute tricherie, ce qui n’est pas évident au début. Mais on s’y fait rapidement.

Ce que je regrette le plus, c’est le manque de lien et d’échange avec les élèves. En effet, l’avantage d’effectuer des travaux de groupe, c’est que nous échangeons avec 4 ou 5 élèves en permanence durant le cursus. Ça nous évite la solitude tout au long du parcours, et ça permet d’échanger et de ne pas décrocher. Toutefois, à part avec ce petit groupe, nous avons très peu l’occasion de discuter avec les autres et de partager nos expériences. Créer du lien et ouvrir vers d’éventuelles opportunités de collaboration professionnelles entre élèves aurait été un vrai plus.

À mi-parcours, nous sommes très fatigués. En effet, il y a peu de coupures dans le cursus et le rythme est soutenu. Concilier vie professionnelle, personnelle et les cours est un vrai marathon. Aussi, si vous envisagez de reprendre vos études tout en travaillant, il faut bien tenir compte du temps à accorder au cours, aux révisions, aux recherches personnelles etc.

Conclusion sur ma reprise d’études

J’ai vécu ma reprise d’études avec beaucoup d’implication. Ça a été challengeant et enrichissant. J’encourage tous ceux qui en ont l’occasion, à emprunter cette voie, cela en vaut la peine ! J’ai tellement appris au cours de l’année écoulée, et je suis sûre que cela m’aidera dans ma carrière.

Je pense qu’il faudra un temps de recul et de « digestion », pour formaliser de nouvelles offres adaptées à mes champs de compétences.

Si vous envisagez une reprise d’études, ou même si vous êtes simplement curieux de savoir à quoi cela ressemble, j’espère que cet article vous a été utile. Vous pouvez également me contacter par e-mail si vous avez des questions.

Merci de l’avoir lu ! 

 

 

Lire d’autres articles

Marque employeur : Bien communiquer pour attirer les talents

La plupart des entreprises sont à la recherche des meilleurs talents. Cependant, toutes ne profitent pas de la marque employeur pour atteindre les candidats potentiels. Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez utiliser les actions de communication pour...

Pourquoi mettre en place une stratégie de communication digitale ?

Vous vous demandez peut-être pourquoi vous avez besoin d'une stratégie de communication digitale alors que vous pourriez simplement utiliser les médias sociaux. Bien que les médias sociaux soient un excellent moyen de communiquer avec votre public, ils ne suffisent...

Comment obtenir la certification Google Ads en 5 étapes simples

Google Ads est une plateforme publicitaire puissante qui peut aider votre entreprise à atteindre un public plus large. Si vous souhaitez obtenir la certification Google Ads, vous êtes au bon endroit ! En tant que consultante en communication & marketing, obtenir...

Conseils de Graphiste : Comment créer une communication géniale

Le graphisme est une affaire de communication. Il s'agit du processus de visualisation et d'élaboration d'idées pour communiquer avec un public cible. Mais en tant que graphiste indépendant, je constate souvent que beaucoup de gens ne comprennent pas l'importance du...

Générer des leads avec son site internet

Générer des leads est une étape indispensable pour l'acquisition de clients sur le web. Définir une stratégie pour développer votre business et vos méthodes pour gagner en visibilité, attirer des prospects et faire connaître votre offre. Voyons comment générer des...

Buyer Persona : comment définir votre client idéal

Le "buyer persona" est un outil très utilisé en marketing. On pourrait supposer que toutes les entreprises l'ont déjà créé et l'utilisent pour définir sa stratégie.Cependant, même les entreprises déjà bien établies ne l'exploitent pas toujours. Définir le portrait de...

Objectif SMART ? Méthode + Tableau de travail

Définir un plan ainsi que des buts à atteindre, est un bon moyen d’avancer en mettant toutes les chances de notre côté pour réussir. Avoir des objectifs aide à progresser. L'objectif SMART nous offre une direction vers laquelle aller. Cependant, se fixer des objectifs...

Marketing stratégique versus Marketing opérationnel

On parle beaucoup de Marketing. C'est un terme qui a souvent une image négative. Et pourtant, le marketing  au sens large est obligatoire pour la réussite de toute entreprise. On peut différencier le marketing stratégique du marketing opérationnel. Mais quelles sont...

32 questions à se poser pour établir sa stratégie de communication

Mon carnet de travail gratuit Ce carnet de travail est destiné à vous accompagner dans l’établissement de votre nouvelle stratégie de communication. À travers une série de questions, vous allez pouvoir définir votre positionnement stratégique et avoir une vision...

Concilier marketing et écologie : est-ce possible ?

Comment concilier marketing et écologie ? Comment concevoir, produire et communiquer de façon plus responsable ? Associer le développement durable au marketing peut sembler contradictoire. On accuse le marketing d’être manipulateur et de pousser à la consommation....